Au service des médecins dans l’intérêt des patients

Coronavirus : informations actualisées quotidiennement

Dernière mise à jour le Jeudi 09 avril 2020 Temps de lecture : 10 mn
Informations sur le coronavirus
Retrouvez les informations actualisées quotidiennement concernant le coronavirus Covid-19.

Nouveau message du Président de l’Ordre aux médecins : hommage aux soignants, actions de l’Ordre, enjeux des prochains jours, situation dans les EHPAD, rappels éthiques...

Liens utiles


info Les informations concernant le coronavirus COVID-19 sont régulièrement actualisées sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé , sur celui de Santé Publique France et sur le site du Gouvernement.

directions_car L’attestation nécessaire pour circuler est disponible en cliquant sur ce lien. La carte professionnelle de médecin (2020 ou à défaut 2019) délivrée par les Conseils départementaux de l’Ordre des médecins remplace le justificatif de déplacement. Cela ne concerne évidemment que les déplacements strictement professionnels, les déplacements privés restant bien entendu soumis au régime commun avec le formulaire déclaratif.

infoVous trouverez un point épidémiologique sur le site de Santé publique France et les informations destinées aux professionnels de santé sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé.

infoLa Mission de Coordination Opérationnelle en Réseau du Risque Épidémique et Biologique (COREB) a une page dédiée au coronavirus sur son site ainsi que le la Société Française d'Hygiène Hospitalière  (SF2H).

infoLire l'avis du Haut Comité de la Santé publique sur la prise en charge des cas confirmés

record_voice_over Le ministère des Solidarités et de la Santé a activé depuis le 1er février la plateforme téléphonique d’information "Nouveau coronavirus". Cette plateforme téléphonique, accessible au 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, de 9 h à 19 h) permet d’obtenir des informations sur le Covid-19.

file_downloadTélécharger les outils de prévention destinés aux professionnels de santé et au grand public sur le site de Santé Publique France
 

Numéro vert

record_voice_over Le numéro vert 0800 288 038  mis en place par l'Ordre est accessible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 , il peut apporter un soutien psychologique aux professionnels de santé et internes en médecine pendant cette période où les soignants sont en première ligne dans la lutte contre le coronavirus.

Ce numéro vert unique, gratuit et disponible,  est mis à disposition des professionnels de santé en difficulté,  dans le respect de la confidentialité et du secret médical. Au bout du fil, des psychologues sont là pour les écouter, répondre à leurs questions et, si nécessaire, les orienter vers une structure adéquate.

Volontariat et adjuvat

La France est atteinte par la pandémie du Covid-19 qui met en tension l’ensemble du système de soins.
Afin de permettre à ce que l’ensemble de la population soit prise en charge dans les meilleures conditions, nous faisons appel à vous pour aider nos confrères :
 

Le volontariat


«  Tous les médecins en activité (hospitalière, salariée ou libérale) ou retraités, que leur spécialité d’exercice  soit dans le soin ou non, qui sont volontaires pour venir renforcer le système de santé dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, sont désormais appelés à se faire connaitre en s’enregistrant sur :

la plateforme de l’labelopération #Renforts-Covid mise en place par l'Agence Régionale de Santé d'Île de France et élargie aux autres ARS.

labelle site du ministère de la santé.

En fonction des besoins, les médecins pourront être mobilisés :
  • via leur agence régionale de santé pour venir en renfort au sein de leur région ;
  •  par le ministère des Solidarités et de la Santé pour venir renforcer les équipes soignantes des régions fortement impactées par l’épidémie de coronavirus (Covid-19).
Les régions Grand-Est, Hauts de France, Bourgogne Franche-Comté et Île-de-France sont principalement concernées à ce stade. Il convient d’ores et déjà d’anticiper l’appui aux Outre-mer. »
Les coordonnées des médecins qui s’étaient déjà enregistrés via la réserve sanitaire seront jointes directement à ce même dispositif.
 

Etre ajoint ou assistant

  • Soit en vous rendant disponible pour remplacer ou être adjoint auprès d’un médecin libéral -  file_downloadtélécharger le contrat
  • Soit grace à l'assistanat  Article 88 (article R.4127-88 du code de santé publique) 
"Le médecin peut, sur autorisation, être assisté dans son exercice par un autre médecin lorsque les besoins de la santé publique l'exigent, en cas d'afflux exceptionnel de population, ou lorsque, momentanément, son état de santé le justifie.
L'autorisation est accordée par le conseil départemental pour une durée de trois mois, renouvelable.
Le silence gardé pendant deux mois par le conseil départemental sur la demande d'autorisation ou de renouvellement vaut décision d'acceptation.
Le médecin peut également s'adjoindre le concours d'un étudiant en médecine, dans les conditions prévues à l'article L. 4131-2 du code de la santé publique."
  •  file_downloadTélécharger le contrat type pour l'exercice de la médecine en qualité d'assistant

Dans tous les cas, le conseil départemental de l’Ordre des médecins auprès duquel vous êtes inscrit vous aidera dans vos démarches.

Indemnisation

Prise en charge par l'Assurance Maladie de manière dérogatoire, des indemnités journalières pour l'ensemble des professionnels de santé libéraux s'ils sont amenés à interrompre leur activité professionnelle.

 local_library Lire l'arrêté du 28 mars 2020 portant diverses dispositions relatives à l'indemnisation des professionnels de santé en exercice, retraités ou en cours de formation réquisitionnés dans le cadre de l'épidémie covid-19
 

Fonds de solidarité

  • Qui est concerné par ce fonds de solidarité financé par l’Etat et les Régions ?

Sont concernés par cette aide pouvant aller jusqu’à 1 500 €, les TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui ont 10 salariés au plus, qui font moins d’1 million d’euros de chiffre d’affaires ainsi qu’un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 euros et qui :

  • subissent une interdiction d’accueil du public selon l’article 8 du décret du 23 mars 2020 même s’il y a une activité résiduelle
  • ou qui connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019.

 L’instruction des dossiers associera les services des Régions et de l’Etat au niveau régional.
local_libraryLire le décret du 30 mars modifé par le décret du 2 avril

file_downloadPlus d'infos sur le site du ministère de l'économie
 

Indemnités journalières

picture_as_pdfTéléchargez le document du Cnom sur les prises en charge des indemnités journalières pour les professionnels de santé libéraux et hospitaliers personnellement exposés au coronavirus; les prises en charge des charges sociales; les pertes d'exploitation - 18 mars 2020 (ce document sera régulièrement actualisé).

Continuité des soins

La pandémie au Covid 19 justifie un confinement et des mesures barrière, toujours d’actualité, seules armes identifiées comme efficaces ce jour pour éviter une diffusion virale hors de tout contrôle . Ces mesures de confinement ont été assorties de fortes restrictions aux déplacements, y compris, dans leur évocation par les pouvoirs publics, vis-à-vis  des professionnels de santé, dont les médecins.

Depuis la mise en place progressive à la mi-mars 2020 de ces mesures, l’activité médicale – hors prise en charge spécifique des patients covid +  bien entendu - a baissé dans des proportions parfois considérables. Pour autant, le nombre de patients atteints de diabète, de troubles mentaux ou soignés d’un cancer a-t-il baissé ?

L’Ordre des Médecins est très attentif à ce que la crise sanitaire aigüe engendrée par la pandémie au COVID-19 ne s’accompagne d’une autre crise, silencieuse celle-ci, en rapport avec une forte croissance de la morbi-mortalité des affections au long cours et d’affections aigües qui justifient pleinement d’une prise en charge médicale sans délai. Ceci d’autant plus que le confinement , qui n’a pas lieu à ce jour d’être remis en cause, peut générer des troubles spécifiques ou majorer des pathologies pré-existantes.
Le parcours de soins de bon nombre de citoyens, du dépistage et du diagnostic, à la thérapeutique et à la prise en charge coordonnée entre professionnels de santé, peut être menacé, constituant une perte de chance pour chacun d’entre eux.

L’Ordre des médecins a été force de propositions dans cette période pandémique, souhaitant ainsi faciliter la télé-consultation , voire même les consultations sur appel téléphonique.

L’Ordre des médecins , parmi d’autres acteurs connus du monde sanitaire et médico-social, entend rappeler la nécessité impérieuse de la continuité des soins, du dépistage et de la prévention vis—à-vis de nos concitoyens.

local_libraryLire aussi le communiqué de l'Académie nationale de médecine du 3 avril 2020

Informations pratiques

Règles de prescription de l’hydroxychloroquine et l’association lopinavir/ritonavir


file_downloadTélécharger les règles de prescription

local_libraryLire le communiqué du 27 mars 2020

Prise en charge des patients

Prise en charge des patients Covid-19 en ville (version du 16/03/2020) picture_as_pdfTélécharger la fiche

Guide  méthodologique : préparation à la phase épidémiologique de de Covid-19 :
établissements de santé, médecine de ville et établissements et services médico-sociaux picture_as_pdfTélécharger le guide


Communiqué du Collège de médecine générale - CORONACLIC

infoLancement de l’outil coronaclic.fr pour les médecins généralistes.
Pour permettre aux médecins généralistes d’accéder rapidement à l’information référencée utile à sa pratique, le Collège de la Médecine Générale propose l’interface coronaclic.fr .

Dépistage

Recommandations aux professionnels de santé en charge des prélèvements de dépistage par RT-PCR
local_libraryLire la fiche du ministère de la santé

Téléconsultation

important_devices  Téléconsultation : qui peut pratiquer à distance et comment ? Retrouver les informations sur le site du ministère de la santé.

Textes parus au Journal officiel

Conduite à tenir en cas de décès d’un patient infecté par le virus
local_library Lire le décret n° 2020-384 du 1er avril 2020  et  l'avis du HCSP du 24 mars 2020

Lire l'arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19  qui précise notamment :
  • Les solutions de garde pour les enfants de professionnels de santé (picture_as_pdfvoir fiche )
  • Renouvellement d'une ordonnance par le pharmacien dans le cadre d'un traitement chronique, à titre exceptionnel, lorsque sa durée de validité est expirée et afin d'éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé du patient
  • Des boîtes de masques de protection issues du stock national peuvent être distribuées gratuitement par les pharmacies d'officines mentionnées à l'article L. 5125-8 du code de la santé publique aux professionnels de santé . La distribution est assurée sur présentation de tout document justifiant de l'une de ces qualités, notamment la carte de professionnel de santé mentionnée à l'article L. 161-33 du code de la sécurité sociale.

Escroqueries COVID-19

La Direction Centrale de la Police Judiciaire a constaté de nombreuses escroqueries visant notamment des pharmacies sous le prétexte de la crise sanitaire du coronavirus. Ce même type d’escroquerie est en cours à l’encontre des hôpitaux et des EHPAD.

Pour en savoir plus :

file_downloadTélécharger le document de la DCPJ

forwardConsulter la site internet de la Gendarmerie nationale

Message vidéo du Président de l'Ordre

 
 

local_libraryLire le communiqué du Cnom qui apporte son plein soutien aux médecins et professionnels de santé dans leur engagement pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Coronavirus.

Point de situation quotidien de la DGS



Pour consulter le point de situation cliquer ici


local_libraryLire la lettre du ministre de la santé aux professionnels de la santé - 26 février 2020