Y-a-t-il nécessité d’un certificat médical spécifique dans le cas d’un don de corps à la science ?

<< Retour

Non.
Après le décès, le transport est déclaré préalablement, par tout moyen écrit, auprès du maire de la commune du lieu de décès ou de dépôt. La déclaration est subordonnée à la détention d'un extrait du certificat de décès prévu à l'article L.2223-42 attestant que le décès ne pose pas de problème médico-légal et que le défunt n'était pas atteint d'une des infections transmissibles figurant sur l'une des listes mentionnées à l'article R.2213-2-1.
 

Réf : article R.2213-13 du code général des collectivités territoriales